02 97 57 04 38

Voir les disponibilités

Chargement en cours...
spa

Spa Golfe du Morbihan, Cryothérapie

Notre Institut Spa, vient d’ouvrir ces portes,  il se décline en deux espaces distinct :

d’un côté la cryothérapie et de l’autre les soins du Dr Janka.

 

Notre Institut avec les produits du Dr. Reiner Janka 

Soin visage Révélateur de teint                              60mn                    65.00 €      

Idéal pour retrouver un visage reposé, un teint éclatant et des traits détendus.

Ce soin comprend, un nettoyage de peau, un gommage, un massage du visage et du buste, la pause du masque et d'un massage du cuir chevelu. 

 

Soin visage Hydratation intense                             90mn                    92.00 €

Laissez-vous porter par ce soin hyper-hydratant qui apportera souplesse et élasticité immédiate à votre peau, 

ce soin comprend  un diagnostique de votre peau, un nettoyage en profondeur, d'un gommage, d'un modelage raffermissant l'ovale du visage, la pause d'un serum selon votre type de peau, d'un masque thermo-chauffant complété  par un massage des mains et des pieds.

 

Massage corps entier                                                  60mn                    60.00€

                                                                                       90mn                    90.00€

Ce soin personnalisé et ressourçant allie douceur et puissance, vous ressentirez bien-être et détente musculaire.

 

Massage corps entier aux mains mouillées              60mn                    70.00€

Ce soin fraîcheur personnalisé et ressourçant allient douceur et puissance, avec une sensation de bien-être assuré.

 

Soin jambes légères                                                     60mn                    80.00 €

Ce soin est idéal si vous avez la sensation de jambes lourdes ou fatiguées. Ce massage relancera la microcirculation et procurera  douceur, fraicheur et détente musculaire.

 

                                                         Notre cabine de Cryo corps entier                                                                                                          

La cryothérapie est une thérapie de bien-être d’origine Japonaise qui consiste à diffuser un froid sec, sur l'ensemble du corps pendant  3 mn

A qui s’adresse la cryo

Quels sont les bienfaits de la cryothérapie ?

Soigner par le froid, cette technique est possible avec la cryothérapie. Cette nouvelle tendance est très appréciée dans les différents centres de soins spécialisés où l’eau froide prend tout son sens pour assurer le bien-être physique et psychique du pratiquant. Pour un soin intensif après un effort physique surdimensionné, après un traitement médical ou après un soin esthétique et de beauté, la cryothérapie est à essayer !

La cryothérapie : c’est quoi ?

La cryothérapie est un traitement qui consiste à immerger une partie ou la totalité du corps dans une température qui baisse jusqu’à - 150°C pendant 2 à 3 minutes. Inventé par A.W Pusey en 1908, le terme « cryothérapie » décrit essentiellement des traitements à basses températures appliquées à certaines lésions de la peau.

Aujourd’hui, la cryothérapie permet de soulager plusieurs symptômes qui résultent de traumatismes ou de maladies. On parle généralement de :

En général, la cryothérapie s’applique dans trois domaines spécifiques : médical, sportif et bien-être.

Déroulement d’une séance de cryothérapie

Comme il a été spécifié auparavant, la cryothérapie s’applique sous différentes formes : sur une partie ou sur le corps entier. Dans tous les cas, le principe est le même : immerger la zone ou la totalité du corps, y compris la tête ou pas, à des températures extrêmement basses (-100 à – 150°C), pendant 2 à 3 minutes. L’immersion se fait soit dans une salle, une cabine spéciale ou dans une chambre froide. On parle alors de cryosauna qui se déroule dans un environnement entièrement sec.

La cryothérapie a pour but de créer un choc thermique brutal, faisant passer la température interne du corps de à 0,5 ou 1°C et la température de la peau de 34°C à 5 ou 7°C afin de provoquer des conséquences directes sur l’organisme. Face à un froid aussi extrême, les vaisseaux sanguins se rétractent pour se dilater rapidement à la sortie de la chambre froide ce qui permet au sang de mieux irriguer le corps et aux tissus de mieux respirer. Combiner l’action du froid et de la chaleur permet également de calmer les récepteurs cutanés et de diminuer la vitesse de transmission de l’influx nerveux.

La cryothérapie a pour principale action de libérer les endorphines (hormones de bien-être) et les molécules anti-inflammatoires. Elle ralentit le rythme cardiaque et augmente la tension artérielle de 20 à 25 mm de mercure (mmHg).

Les bienfaits de la cryothérapie

En traitement local, la cryothérapie détruit les cellules cancéreuses (cancer de la rétine, prostate, col de l’utérus, foie) ainsi que les tumeurs dans les reins, les poumons, les os et les seins. La cryothérapie élimine également les verrues. Elle réduit la douleur, soulage l’inflammation et diminue un œdème ou un gonflement.

En traitement global, la cryothérapie améliore les troubles du sommeil, réduit l’anxiété et améliore la fonction respiratoire. Elle réduit également la douleur et soulage l’inflammation.

La thérapie par le froid pour les sportifs

Un très grand nombre de sportifs utilisent la cryothérapie pour récupérer après une compétition. De nombreuses études prouvent en effet que la thérapie par le froid agit positivement sur la fatigue, l’inflammation et les courbatures. Il existe deux principaux champs d’application pour les sportifs en termes de cryothérapie en France.

La cryothérapie en médecine

La cryothérapie est bénéfique après toutes sortes de traumatismes causés par un effort physique important. Elle peut également être utile après une chirurgie pour le traitement des effets post opératoires.

Grâce à son action anti douleur et anti-inflammatoire, elle est aussi utilisée en rhumatologie et se révèle efficace dans le traitement des différentes sortes d’arthrite, arthrose et autres douleurs musculaires. La cryothérapie est un bon antalgique car elle agit sur les récepteurs et la transmission nerveuse de la douleur, mais aussi par la libération de molécules anti-inflammatoires.

L’efficacité de la cryothérapie a également été prouvée dans le traitement des neurodermatites comme le psoriasis, l’eczéma ou encore les dermatites atypiques. Elle favorise également la guérison de l’asthme.

De nombreux spécialistes utilisent la cryothérapie pour traiter les migraines, les céphalées, les états dépressifs ou encore la sclérose en plaque.

Cryothérapie et bien-être

La cryothérapie raffermit la peau sur l’ensemble du corps en brûlant les cellules par le froid. Il existe d’ailleurs des méthodes de cryothérapie à visée antirides dont l’innocuité reste à prouver. Il y a aussi la cryolipolyse appliquée dans le cadre d’un programme de perte de poids, de diminution de la peau d’orange, de tonification et raffermissement des muscles, de remodelage et de défroissage de la peau.

Attention, la cryothérapie est déconseillée aux personnes souffrant d’asthme, d’hypertension ou de problème de circulation. En pratique, la température ne doit pas descendre en dessous de 7°C au risque de provoquer des lésions nerveuses. La cryothérapie est également proscrite pour les personnes ayant des plaies ouvertes ou portant un quelconque objet métallique.

La cryothéraphie dans l’histoire

Nos ancêtres Grecs utilisaient déjà le froid pour se soigner et entretenir l’organisme. Les plus anciennes traces de l’utilisation du froid comme traitement médical remontent à l’ancienne Egypte. Cette pratique s’étend ensuite dans les civilisations romaines pour finir par intégrer le système médical de l’Occident vers la fin du XIXè siècle.

En 1960, de nombreux pays commencent à s’intéresser aux vertus de l’eau froide sur l’organisme. Les Américains, les Allemands, les Japonais et les Russes s’approprient les bienfaits de la vasodilatation et de la vasoconstriction ainsi que de l’action analgésique du froid sur l’organisme.

En 1978, la première chambre de cryothérapie voit le jour au Japon. Un exemple que les Allemands, les Russes et les Polonais ne tardent pas à suivre. Parallèlement, la cryothérapie corps entier (CCE) bat le plein pour finalement ouvrir en France en 2009, à l’institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP).